Les bienfaits de la guimauve sur la peau

Quand vous entendez de la guimauve, vous pensez à des bonbons ? En effet, ces bonbons doux et sucrés étaient à l’origine fabriqués à partir de la racine d’une plante : la guimauve. Bien qu’elle ne fasse plus le bonheur des gourmets, l’extrait de guimauve reste un véritable régal… pour notre peau.

L’alicament de guimauve

Premier point positif : l’écologie. Inutile de la faire venir de l’autre bout du monde, la guimauve ou Althaea officinalis est carrément commune en Europe. Plante herbacée vivace, elle pousse naturellement dans les marais salés, les prairies côtières, le long des rivières et des ruisseaux… On pourrait presque la confondre avec une mauvaise herbe. Mais une mauvaise herbe sacrément intéressante !

Plutôt décorative, avec ce duvet soyeux sur des feuilles épaisses et dentelées, des fleurs délicates (blanc : “gui” vient de l’ancien esprit français, blanc), la guimauve est un super alicament.

Elle a longtemps fait partie du potager : ses racines étaient consommées frites ou en pâte dans l’Antiquité, au Moyen Age ou plus tard en Syrie. Et plus près de nous, les délices qui ont pris son nom.

Sa racine est également connue pour soulager naturellement les dents des bébés : pelée, elle ressemble à une grosse guimauve à croquer. Effet placebo ? Non ! Les extraits de guimauve sont utilisés en phytothérapie depuis très longtemps, et sont même reconnus par l’Agence européenne des médicaments. Contre toutes sortes d’irritations et d’inflammations : cystites, diarrhées, petites hémorragies, infections des yeux et de la bouche, douleurs dentaires, ulcères et problèmes digestifs, maux de gorge, toux… Et bien sûr pour la peau : L’extrait de guimauve peut traiter les irritations, les démangeaisons, les brûlures légères, les maladies de peau, les piqûres d’insectes, les furoncles, les abcès…

Avec l’extrait de guimauve : mucilage, vitamine C et antioxydants au menu

Et dans la guimauve, tout est bon : toutes ses parties sont comestibles et utilisables en phytothérapie. Mais surtout ses racines et ses feuilles dont est dérivé l’extrait de guimauve utilisé en cosmétique : Extrait de racine et de feuille d’Althaea Officinalis.

Les feuilles et les racines (qui sont récoltées après le flétrissement des plantes) sont séchées et finement broyées. En décoction dans de l’eau et du houblon, on obtient une substance particulièrement intéressante, le principal secret de l’extrait de guimauve : le mucilage. Plus précisément les Arabinogalactans et les Galacturonorhamnanes. Ces substances collantes gonflent au contact de l’eau et donnent un gel semi-transparent très émollient et adoucissant. Le top pour rétablir le confort, renforcer l’hydratation ou revitaliser les peaux sèches, déshydratées et stressées.

Et ce n’est pas tout ! L’extrait de guimauve des feuilles est riche en polyphénols et en vitamine C : un excellent cocktail antioxydant contre les radicaux libres et pour réparer leurs dégâts.

Protecteur + réparateur + apaisant + anti-inflammatoire. Mmmh… Dites, n’est-ce pas exactement ce dont la peau de nos mains a besoin, surtout en hiver ? Bingo ! L’extrait de guimauve a logiquement une place de choix dans la composition de notre crème mains naturelles Happy hands 😉.

L’extrait de guimauve dans nos Happy Hands : un cocon pour vos mains

C’est notamment grâce à l’extrait de guimauve que notre Happy Hands est si émollient, protecteur et adoucissant : un véritable effet peau de velours. Ses mucilages forment un gel qui protège l’épiderme sans sensation de gras. Exactement la bonne texture pour le soin des mains ! Associée à de la glycérine végétale, des huiles et des beurres végétaux riches en squalène, des émollients et des hydratants (Amande douce, Argan, Olive, Baobab…), elle suffit à faire tomber les crèmes classiques : avec l’extrait de guimauve, on se passe de leur vaseline pétrochimique ou de leur paraffine 100% synthétique et hyper-polluante et on nourrit la peau en profondeur.

Même les mains qui souffrent d’eczéma, de psoriasis, de sécheresse ou d’irritation grave : L’extrait de guimauve agit sur le renouvellement des cellules de la peau et sur l’inflammation aiguë et chronique. Apaisant, il favorise la cicatrisation. Nous ne vous demandons pas de nous croire sur parole : l’OMS répertorie l’extrait de guimauve pour le soin des peaux sèches et des plaies. Avec le karité, en particulier, il forme dans nos Happy Hands un duo de choc pour soulager les mains les plus abîmées.

Enfin, l’extrait de guimauve vient grossir les rangs de l’équipe des super-antioxydants de Happy Hands, aux côtés de l’olive, du cassis, de la carotte, du cresson ou du physalis : essentiels pour les mains, généralement les premières à être affectées par les taches brunes et les marques de vieillissement

Pour nous, tout est vu : La guimauve est l’un des meilleurs amis de nos hivers. Et pas seulement pour nos mains : bronchite, mal de gorge ? Une tisane de guimauve vous offre des polysaccharides dont l’action est proche de celle de la codéine avec en prime un goût délicatement sucré. Petite suggestion de confort régressif et gourmand : accompagnez-la d’une friandise sucrée. Préparez votre propre guimauve à l’ancienne : une excellente idée pour une activité ludique pour les longues journées d’hiver !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *